Le statut LMNP

Statut lmnp

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast sur le “statut lmnp”, ou si vous souhaitez le télécharger sur votre appareil : cliquer ici.

 

Vous voulez louer votre appartement ou immeuble de rapport en meublé ? Pour la fiscalité certainement !? Différentes possibilités s’offrent à vous. Ici, nous allons évoquer le statut du loueur en meublé non professionnel aussi appelé LMNP.

 

Transcription “statut lmnp”

Amis investisseurs bonjour, c’est Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

Aujourd’hui on va parler du statut de “loueur meublé non professionnel”, ce qu’on appelle aussi LMNP.

Voilà ça se passe tout de suite et c’est après le jingle.

Avant de commencer cette vidéo, je vous incite à télécharger mon étude de marché immobilier que j’ai réalisée dernièrement pour la ville de Grenoble. C’est une étude de cas qui est détaillée et elle vous explique pas à pas comment faire votre propre étude de marché pour connaître le potentiel de votre ville ou de votre quartier.

 

Alors quand est-ce qu’on devient “loueur meublé non professionnel” (statut lmnp)?

statut lmnp

Alors déjà vous avez intégré les meubles obligatoires dans votre logement. La liste des meubles, des 11 meubles à intégrer dans votre logement se situe dans l’article du décret du 31 Juillet  2015. Voilà sur les locations en meublé. Je vous incite à aller voir cet article-là.

C’est pas moi qui l’ai écrit, c’est au niveau national.

Vous devenez systématiquement “loueur meublé non professionnel” lorsque vous ne remplissez pas les critères du loueur meublé professionnel, qui étaient la somme de vos loyers hors charges de meublés sont supérieurs à la somme de vos revenus professionnels, donc vos salaires par exemple.

Je ne compte pas les revenus fonciers dans ce calcul-là. Donc si vous ne remplissez pas ce critère, et vous ne remplissez pas non plus pardon le deuxième critère qui est que la somme de vos loyers hors charge soit supérieur à 23 000€ par an. Donc si vous êtes en dessous, vous êtes en “loueur meublé non professionnel”.

statut lmnp : micro-bic ou réel ?

Lorsque vous êtes en “loueur meublé non professionnel”, vous avez le choix entre le régime micro BIC, un synonyme c’est micro-entreprise, ou le régime réel. Vous avez le choix entre ces deux possibilités.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Année blanche 2018 : Travaux ou pas travaux ?

On va voir ça tout de suite sur un tableau, ça va être un peu plus clair que si j’explique ça comme ça à voix haute.

Je vais donc vous expliquer quels sont les deux régimes de la location meublée non professionnelle.

Vous avez comme vous avez pu le lire derrière moi, le régime micro-BIC qu’on appelle aussi micro-entreprise, et le régime réel.

Concernant, donc j’ai fait un petit tableau pour vous expliquer que ce soit un peu plus clair pour vous.

Statut lmnp : au micro-BIC

Lorsque le montant de vos loyers des meublés ne dépasse pas 70 000€ par an, dans ce cas-là vous avez toujours la possibilité d’être au micro BIC, dans ce cas-là vous bénéficierez d’un abattement de 50%.

50% d’abattement donc là vous n’avez pas besoin d’apporter de justificatifs, de taxes foncières, d’assurances etc… puisque c’est un abattement forfaitaire de 50% qui s’applique sur vos loyers.

Lorsque le montant de vos loyers des meublés toujours ne dépasse pas 170 000€ par an, et je dis bien et que vous êtes classé “meublé du tourisme” ou gîtes ruraux, donc ça c’est souvent que vous avez des étoiles, par exemple vous avez obtenu 2 étoiles. Ou alors vous avez, je crois que c’est des épis pour les gîtes ruraux.

Donc lorsque vous êtes classé “meublé du tourisme” ou gîtes ruraux et que votre loyer perçu par les meublés ne dépasse pas 170 000€, dans ce cas-là vous bénéficiez non pas d’un abattement de 50% mais de 71%.

Voilà et c’est même mieux quand ça écrit.

Voilà un abattement de 71%.

Donc là ça commence à valoir le coup. Si je dis pas de bêtises à l’heure où je tourne cette vidéo, pour faire classer son logement “meublé du tourisme”, c’est la demande coûte environ 180€, voilà entre 150 et 200€ mais je crois que c’est 180€.

Statut lmnp : au réel

Dans tous les cas, quelque soit le montant de vos loyers, vous avez la possibilité de faire une déclaration au réel.

Donc vous avez le réel si vous avez 70 000€ par an, ou plus ou moins, dans tous les cas vous avez possibilité de déclarer au réel.

Et au réel qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous déclarez au réel vous prenez les loyers meublés. Vous pouvez déduire les intérêts de l’emprunt, et les frais financiers qui sont joints à cet emprunt. Par exemple les frais de la garantie. Par exemple les frais de dossier, ça c’est des frais que vous pouvez déduire.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Sci et immobilier 1/2

Aussi vous pouvez déduire les charges de copropriétés (partie bailleur), la taxe foncière (si vous enlevez la taxe des ordures ménagères bien sûr). Vous avez les assurances du type PNO. Propriétaire non occupant. Que vous pouvez également déduire. Mais ce qui est surtout intéressant, c’est que vous pouvez déduire, et vous devez déduire, les amortissements. Les amortissements de votre bien. Tout ce qui est immobilier mais également mobilier.

Parce que, je rappelle qu’il est meublé et tous les meubles vous pouvez les amortir sur 3 à 10 ans. Ou 3 à 7 ans pour les meubles que ce soient des canapés, des aspirateurs… Après ça dépend un peu les montants mais vous pouvez amortir tout ça. Ce qui réduira considérablement le montant de vos revenus puisque vous allez prendre en compte toutes ces différentes déductions. Ce qui va vous permettre de déduire vraiment le maximum et d’arriver à un résultat minime.

Les amortissements

Une petite parenthèse sur les amortissements, vu qu’on vient d’en parler à l’instant, les amortissements ne peuvent jamais créer du déficit. Ils peuvent réduire votre résultat à 0€ mais il ne pourra jamais créer de déficit. La partie qui pourrait créer du déficit partira en stock d’amortissement pour les années à venir. Ce stock d’amortissement sera utilisable sans limite de durée.

 

Voilà j’espère que cette vidéo vous a plu. Je vous invite à la partager. Egalement abonnez-vous à ma chaîne Youtube pour profiter pleinement de mes différentes vidéos comme celle que vous venez de regarder.

 

Je vous dis à bientôt et n’oubliez pas : apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

A bientôt !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Be the first to comment on "Le statut LMNP"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :