Optimiser les recherches d’immeubles

Optimiser les recherches d'immeubles
Image de geralt

Alors voilà, vous êtes passé à l’étape de recherches d’immeubles. Vous connaissez le montant empruntable et avez pris rendez-vous avec votre comptable ou fiscaliste pour adapter votre future situation fiscale à votre projet d’investissement dans un immeuble de rapport. Les choses vont se corser un peu pour plusieurs raisons :

Les moyens de recherches d’immeuble sont divers et variés. Il sera donc nécessaire de faire, dans un premier temps, une sélection de ces différents outils pour optimiser les recherches et gagner en efficacité. Vous allez ainsi vous demander :

 

– Sur quels moteurs de recherche me rendre

– Par quelles agences dois-je passer ?

 

1. Optimiser les recherches dans les moteurs de recherche

Alors, concernant les moteurs de recherche, je ne vais pas m’étaler longuement sur comment effectuer une sélection en fonction de vos différents critères. Je vous montre tout ceci en détail dans mes deux articles « Trouver la bonne affaire, mes démarches » et « Un outil de recherche méconnu ». Je vous invite donc à y jeter un œil en cliquant directement sur les liens.

Vous aurez ainsi accès aux 3 plateformes que j’utilise régulièrement pour dénicher la bonne affaire. Pour optimiser les recherches, mettez alors en place des alertes pour ne pas avoir à vous y rendre tous les jours. Un email vous sera envoyé automatiquement, dès qu’un bien correspondra à vos critères. Vous serez ainsi directement averti. C’est beau la technologie

 

2. Passer par des agences immobilières

Ne vous limitez pas aux moteurs de recherche. Il vous faudra aussi contacter des agences immobilières. Ils seront vos alliés dans cette longue recherche et feront une partie du travail à votre place. A ce sujet, je vous invite encore une fois à lire mon article « rechercher un bien à distance ». Un article qui vous explique comment contacter et surtout comment rester en contact avec les agences immobilières.

De la même façon que les moteurs de recherche, si l’agent immobilier croit en vous et en votre projet, alors il vous enverra, de temps en temps, des messages pour vous avertir qu’un bien serait susceptible de vous intéresser. C’est une sorte d’alerte que vous avez paramétrée avec lui directement.

Combien d’agences et lesquelles contacter ?

J’ai la réponse, mais pas forcément celle que vous attendez : contactez le maximum d’agences. Ne vous concentrez pas sur les 2 ou 3 plus grosses agences du quartier. Par exemple, j’ai trouvé ma dernière bonne affaire (un appartement) dans une petite agence indépendante rencontrée “un peu” par hasard.

En effet, si vous faites vos recherches d’immeubles en ne contactant qu’une seule ou deux agences, à quel résultat vous attendez-vous ? Multipliez vos chances de trouver la bonne affaire, car l’annonce ne sera peut-être pas publiée dans votre agence favorite.

 

Création d’une base de données fiable pour optimiser les recherches d’immeuble


Personnellement, j’utilise une technique un peu scolaire, je l’avoue, mais qui fonctionne bien. Je vous dévoile ainsi ma méthode : la puissance du tableur Excel. Rien d’extraordinaire. Mais parfois, les choses simples, sont les plus efficaces n’est-ce pas ? Smile

 

Voilà par exemple, à quoi peut ressembler mon tableau de recherches d’immeubles pour la ville de Bourgoin-Jailleux :

 

Optimiser les recherches d'immeubles

 

Recensez les agences immobilières 

Dans un premier temps, il s’agit de recenser le nom des agences immobilières de la localité ainsi que leur numéro de téléphone. Bien sûr, ne mentionnez pas 50 agences non plus par villes. Dix à quinze agences seraient un bon chiffre. Adaptez le nombre d’agences, en fonction, bien sûr, de la taille de la commune où vous recherchez. Si les recherches ont lieu dans un village de 1000 habitants, indiquez les agences se trouvant dans un rayon de 30 kilomètres par exemple.

Relancez les agences immobilières

Ensuite, appelez les agences une à une et leur expliquez qui vous êtes et ce que vous recherchez. Elle va vous adresser certainement à une personne qui sera votre contact. Inscrivez alors dans votre tableau, le nom de la “personne-contact” ainsi que sa ligne directe et email si possible. Puis, relancez cette personne-là, toutes les 2 ou 3 semaines. Ceci pour qu’elle ressente le côté sérieux de votre profil. Sans rappel, vous seriez catalogué directement comme un investisseur lambda, pas très impliqué dans ces recherches d’immeubles.

Lorsque vous relancez les agences, faites-le dans l’ordre de la liste et mentionnez dans une case prévue à cet effet, la date du dernier rappel que vous avez effectué. De cette façon, vous ne perdrez pas de temps à savoir si vous avez appelé tout le monde ou pas.

Vous pourriez me dire : « pourquoi les rappeler systématiquement alors que je peux simplement me rendre sur leur site pour voir les annonces ? » 

Vous auriez raison de vous interroger. Je pars du principe que les agents immobiliers ne nous disent pas tout. Ainsi, leurs annonces ne sont pas toutes sur leur site. Je le sais par expérience, puisque lors de ma première visite d’immeubles de rapport, j’avais rendez-vous avec une agence pour un bien spécifique et elle m’en a montré 2 autres qui n’étaient pas encore publiés.

Ainsi, les agences ont des réserves. Des projets. Elles savent ce qu’elles vont bientôt rentrer et mettre en vente. Sans les contacter par téléphone, vous risqueriez donc de passer à côté d’une information essentielle.

Un suivi régulier 

Indiquez également dans ce tableau, tout commentaire pouvant vous être utile par la suite. Ce tableau sera votre base de données et vous permettra d’assurer un suivi des précédentes étapes et de planifier un programme pour les jours à venir. Ce tableau va ainsi évoluer, se compléter au fur et à mesure que vous avancerez dans les recherches d’immeubles. Bien penser à le mettre à jour pour une base de données solide et fiable. Ainsi, vous optimiserez les recherches et vos chances de trouver le bien rentable.

Je suis convaincu qu’une recherche structurée et un moyen plus rapide, ou en tout cas plus efficace de trouver la bonne affaire.

 

Patience dans les recherches d’immeubles

Je souhaite évoquer un dernier point dans cet article : la Patience. 

Patience - optimiser les recherches d'immeubles

Photo de Hans

Une fois que vous aurez commencé à regarder ce qui vous est proposé par les deux canaux cités ci-dessus (moteurs de recherche et agences immobilières), vous vous direz certainement « mais il n’y a quasi pas d’offre ! ». Vous serez ainsi confronté à un problème inhérent aux recherches d’immeubles de rapport… le manque d’annonces.

Effectivement, il y a beaucoup moins d’annonces de vente d’immeubles de rapport que d’appartement ou de maison. C’est un fait. Il va falloir prendre son mal en patience. Surtout ne pas acheter pour acheter. Le bien doit être rentable ! Même si j’ai une deadline pour le défi que je me suis lancé, je n’achèterai pas juste pour dire “je l’ai fait”. Mais je me donnerai les moyens d’y parvenir.

Admettons que vous preniez la décision, aujourd’hui, d’investir dans un immeuble rentable. Combien de temps seriez-vous prêt à patienter avant de passer à l’acte. Un mois ? 6 mois ? Un an ? Plus ? C’est vrai que lorsqu’on veut quelque chose, on a tendance à le vouloir tout de suite. Ainsi, lorsqu’on est prêt à investir, ce n’est vraiment pas évident de devoir attendre le moment opportun pour se lancer.

Et, c’est dans de telles situations d’impatience qu’on serait tenté de faire des choses, que nous ne ferions pas en temps normal. Alors un conseil, ne faites pas entrer en jeu vos émotions et votre impatience. Les chiffres et seulement les chiffres doivent être en adéquation avec votre objectif.


A bientôt et n’oubliez pas : apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

 

Emeric de mission-investisseur-immeuble.com

 

Si cet article vous a été utile, partagez-le 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Mon livre GRATUIT "étude de marché immobilier"  étape par étape

%d blogueurs aiment cette page :