Offre d’achat – immobilier

offre achat immobilier

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast “Offre achat immobilier”. Pour le télécharger sur votre appareil, cliquez ici.

Accordez une importance particulière à l’offre d’achat qui ne doit pas être prise à la légère. C’est un réel engagement de votre part et il vous doit de respecter certains paramètres pour faire une offre vous protégeant … Voyez donc la vidéo !

 

Transcription “Offre achat immobilier”

Amis investisseurs bonjour ! C’est Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

Aujourd’hui je vais parler de comment faire une offre d’achat.

Voilà, vous avez visité un bien. Vous avez peur que d’autres investisseurs se jettent dessus, alors vous vous lancez et vous faites une offre d’achat.

Je vous montre tout de suite comment faire une offre d’achat.

 

Ca se passe tout de suite et c’est après le jingle !

 

Alors avant de commencer cette vidéo, je vous invite à télécharger mon étude de marché que j’ai réalisée pour la ville de Grenoble.

C’est une étude de cas détaillés qui vous montre comment réaliser une étude de marché pour connaître le potentiel locatif de votre ville ou de votre quartier.

Voilà, le lien se situe juste dans la description en dessous de cette vidéo.

Offre achat immobilier : orale ou écrite

Alors l’offre d’achat.

L’offre d’achat, il faut savoir qu’elle peut être aussi bien orale que écrite.

Offre orale

Si vous décidez de faire une offre d’achat orale, sachez qu’elle aura pas vraiment de valeur puisque y a pas un engagement réel de votre part.

Et d’ailleurs si le vendeur accepte à l’oral cette offre, il est pas censé se tenir à votre offre si jamais il a une offre plus haute de quelqu’un d’autre. Ce sera quand même difficile pour vous à prouver que le vendeur avait accepté. Donc de faire les choses à l’oral, ça n’a pas vraiment de valeur juridique.

Offre écrite

Si maintenant vous souhaitez faire une offre d’achat par écrit, ce que je vous conseille fortement, là dans ce cas-là, c’est un engagement de votre part. C’est un engagement solennel et formel, donc c’est un réel acte juridique que vous écrivez ici. Donc il faut faire vraiment attention à comment vous rédigez une offre d’achat.

Mentions importantes à préciser

Alors bien sûr, il y a différentes mentions à indiquer dans votre offre d’achat.

Vous avez en premier lieu le montant de l’offre. Le montant que vous êtes prêt d’acheter le bien.

Validité de l’offre d’achat

Vous devez également indiquer une durée de validité de votre offre. C’est très important. Alors en principe c’est plusieurs jours.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Projet immobilier presque parfait

Moi je mets, on dit en général c’est entre 5 et 10 jours. Moi je mets toujours 72 heures. C’est juste pour mettre un peu la pression au vendeur parce que j’ai peur justement que l’offre ne passe pas. Et bon honnêtement, j’en ai pas fait 15 000 des offres. Mais je mets toujours 72 heures quand je fais une offre, puisque je sais qu’il a le temps quand même de réfléchir. Il a le temps de voir avec ses associés si c’est une SCI. Ou si c’est un héritage avec les frères et les sœurs tout ça. Ils ont 2-3 jours pour se mettre d’accord, et je sais que au bout de 3 jours il doit prendre une décision. Donc c’est un peu une façon pour moi de leur mettre la pression.

Détails du bien en question

Alors indiquez également dans les différentes conditions de votre offre, indiquez les détails de votre bien, du bien pour lequel vous faites une offre.

Indiquez, je ne sais pas moi, l’adresse, la superficie, tout ça. Mettez quand même les détails pour qu’il y ait pas erreur sur le bien. Ce serait quand même dommage de faire une erreur à cet endroit-là.

Type de réponse souhaitée

Autre chose que vous pourriez indiquer également : comment vous souhaitez avoir une réponse de la part du vendeur.

Alors souvent, enfin honnêtement vous pouvez le faire par email. Comme ça il y a pas de problème. Mais vous pouvez également faire une offre d’achat et demander un retour par courrier. C’est tout à fait possible, pourquoi pas, et demander dans ce cas-là une lettre recommandée et accusé de réception.

Clauses suspensives !

Alors dans l’offre d’achat également, il faut toujours vous protéger.

Inscrivez dans les offres d’achat des clauses suspensives. Alors c’est pas réservé seulement au compromis, mais il faut les intégrer déjà dans votre offre d’achat. C’est seulement pour vous protéger.

Alors par exemple, vous pouvez dire “j’achète cet immeuble de rapport pour 200 000 €. Par contre, il faut être sûr que j’obtienne un permis de construire de la mairie à temps pour ce projet”. Ou alors, je sais pas, “il faut que j’obtienne la condition d’obtention du prêt bien sûr”. Vous pouvez mettre des conditions dans cette offre. C’est facultatif bien sûr, mais je le conseille fortement.

Délai de rétractation

Il est important de préciser que quand vous faites une offre, vous avez pas de délai de rétractation.

Vous pouvez pas dire après “ah oui, mais en fait, non je voulais pas faire une offre à 200 000 €. Non en fait, oublie mon offre !”.

Vous n’avez pas de délai de rétractation pour votre offre, donc c’est seulement une fois que vous signez le compromis ou la promesse de vente que vous avez un délai de 10 jours pour vous rétracter. Mais au moment où vous faites l’offre, vous n’avez pas de délai de rétractation.

Donc si le vendeur veut vous embêter, ce qui est possible. Honnêtement bon, il a pas vraiment intérêt à le faire, mais il peut vous demander des dommages et intérêts si vous, vous renoncez à votre offre.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Délai de rétractation ? Pas pour tout le monde !

Acceptation de l’offre

Alors en cas d’acceptation de l’offre, on dit que la vente elle est formée.

C’est-à-dire que vous, vous avez fait une offre. Donc l’acquéreur a fait une offre, le vendeur il a accepté l’offre, donc la vente elle est formée.

Donc l’acquéreur, il s’est ainsi engagé à payer le prix. On dit qu’il y a un accord sur le prix et sur la chose.

Offre achat immobilier au prix

Alors soit vous faites une offre au prix. Dans ce cas-là, si vous faites une offre au prix et que vous êtes le premier à faire une offre au prix, le vendeur, il est obligé. Il est lié à cette vente, puisque vous êtes le premier à avoir fait une offre au prix. Et donc il est tenu de vous vendre le bien, même si il y a quelqu’un qui a surenchéri sur vous.

Exemple

Par exemple le bien, il est à vendre à 100 000 €. Vous, vous arrivez. Vous êtes le premier à dire “ok, j’achète le bien à 100 000 €”. Il y a une seconde personne qui voulait absolument ce bien. Il dit “ah, moi j’achète à 105 000 €”.

Le vendeur, il est lié, c’est-à-dire il a mis son prix à 100 000€.

Il ne peut pas le vendre à quelqu’un d’autre pour 105 000 € parce que vous avez fait une offre au prix et que vous êtes le premier en plus.

offre achat immobilier

Contre-offre

Maintenant si vous faites une offre en dessous du prix de vente, alors dans ce cas-là, bien sûr le vendeur il a le droit de refuser votre offre et il a le droit de faire une contre-proposition. Et si il fait une contre-proposition pardon, et si il renonce à votre offre, dans ce cas-là, l’offre que vous avez fait devient caduque et on oublie complètement les termes de cette offre. Il va falloir refaire une nouvelle offre.

 

Voilà j’espère que cette vidéo vous a plu. Si c’est le cas je vous invite à la partager. N’oubliez pas à vous abonner à la chaîne si ce n’est pas déjà fait en cliquant sur le logo qui s’affiche ici.

Je vous dis à bientôt !

Et n’oubliez pas, apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :