Durée d’amortissement – travaux ou pas

durée amortissement

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast “durée amortissement”. Ou si vous souhaitez le télécharger sur votre appareil : cliquez ici

 

Lorsque vous faites des travaux de rénovation dans votre meublé, le calcul des amortissements sera différent par rapport à si vous le louez en l’état. Analysons cette différence…

Transcription “durée amortissement”

Amis investisseurs bonjour, c’est Émeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

Aujourd’hui on va parler amortissements et je vais vous montrer comment on calcule les amortissements avant les travaux si vous ne faites pas de travaux et comment on calcule les amortissements après avoir fait les travaux.

 

Ca se passe tout de suite et c’est après le jingle.

 

Alors dans une précédente vidéo je vous donnais la définition des amortissements et je vous montrais comment déduire les amortissements de vos revenus.

Durée amortissement : 2 variantes

Aujourd’hui c’est une vidéo un peu différente dans le sens où je vous montre comment se calculent les amortissements lorsque vous décidez de ne pas faire de travaux dans l’appartement ou dans l’immeuble de rapport, que vous venez d’acquérir. Et je fais une deuxième variante, je vais vous montrer comment calculer les amortissements lorsque vous avez décidez de faire des travaux.

  1. Vous ne faites pas de travaux

Alors pour la première partie de cette vidéo, le calcul des amortissements lorsque vous ne faites pas de travaux, ou avant les travaux.

Prenons l’exemple, vous achetez un immeuble de rapport pour une valeur de 300 000€. On va dire qu’il n’y a pas le prix du terrain là-dedans.

300 000€ c’est le montant de votre immeuble de rapport. En prenant les différentes composants de votre immeuble de rapport, vous allez pouvoir amortir votre bien sur environ 30 ans. C’est un exemple. Donc 300 000€ la valeur de votre immeuble de rapport, hors terrain, que vous allez amortir sur 30 ans environ. Donc 300 000 divisé par 30 ans. Ca fait 10 000€ d’amortissements que vous allez pouvoir déduire de vos revenus.

Les composants

Alors les 10000€ c’est pas 10 000€ seulement le logement, la structure en lui-même. C’est différents composants comme la plomberie, l’électricité, la structure, le gros-oeuvre, le chauffage collectif, individuel. Tout ça c’est des composants qui composent du coup votre immeuble de rapport. Et chaque composant correspond à un certain pourcentage d’amortissement. Ces pourcentages sont donnés par l’administration fiscale.

Pour connaître la répartition exacte de ces pourcentages, je vous recommande de vous tourner vers un expert comptable.

La durée d’amortissement des différents composants va varier en fonction de leur vétusté. Donc si vous achetez un immeuble de rapport ou un logement où vous ne faites pas de travaux et bien il a de fortes chances pour que la plomberie ou l’électricité soient vétustes. Et du coup, vous allez pouvoir varier. Vous allez pouvoir modifier la durée amortissement pour amortir plus rapidement votre bien.

Encore une fois, je vous recommande de vous tourner auprès d’un expert comptable. C’est eux vraiment qui maîtrisent tout ce jonglage, je pourrais dire, des différents composants avec la durée et avec les pourcentages d’amortissements.

Si les composants sont vétustes, vous allez pouvoir modifier en gros la durée d’amortissement de plus ou moins 20%.

Exemples

Par exemple un immeuble de rapport qui se situe dans une zone peu sécuritaire où il y a de fortes dégradations, alors dans ce cas-là au lieu d’amortir la structure, donc le gros-oeuvre sur 50 ans vous pourrez à voir avec votre expert comptable toujours, vous pourrez l’amortir sur 40 ans.

Donc 50 moins 20%, ce que je vous disais plus ou moins 20%, ça fait 10 années en moins d’amortissement. Donc vous allez l’amortir sur 40 ans au lieu de 50 ans.

Également aussi si vous achetez un bien, comme je vous disais tout à l’heure, et que l’électricité est vétuste mais vous décidez de ne pas faire de travaux par rapport à l’électricité, donc vous allez pouvoir amortir l’électricité, le composant électricité sur une durée plus courte. Et plus la durée d’amortissement est basse mieux c’est pour vous, puisque que vous pourrez amortir beaucoup plus rapidement.

2. Durée amortissement : Vous faites des travauxdurée amortissement

Et à l’inverse la deuxième partie de cette vidéo qui va être beaucoup plus rapide du coup. Lorsque vous faites des travaux, vous achetez un immeuble de rapport, vous décidez de faire des travaux sur l’électricité, la plomberie, peinture, chauffage tout ça, tout ça, vous allez du coup amortir le bien sur les durées prévues initialement, vous allez pas pouvoir gratter si je puis dire en durées d’amortissements.

Exemple

Par exemple la plomberie ce sera 25 ans. Vous allez pas pouvoir dire “ah non moi je veux amortir sur 15 ans la plomberie”, c’est pas possible parce que vous venez de faire quelque chose de neuf. L’installation est neuve et du coup vous devez amortir sur la durée prévue.

Votre comptable si y’a un contrôle du fisc il ne pourra pas ou difficilement justifier que vous avez réduit la durée d’amortissement. Donc lorsque vous faites des travaux, et bien ça reste ça reste une durée d’amortissement classique.

 

Voilà j’en ai terminé pour cette vidéo. J’espère qu’elle vous a plu. Si c’est le cas, je vous invite à la partager. Si vous avez des questions par rapport à l’amortissement, aux amortissements, ou à leurs calculs, ou à la définition, etc je vous invite à poser vos questions dans la zone commentaire prévue à cet effet. Je répondrai à ces questions bien sûr.

Je vous dis donc à bientôt ! Et surtout n’oubliez pas : apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Be the first to comment on "Durée d’amortissement – travaux ou pas"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Mon livre GRATUIT "étude de marché immobilier"  étape par étape

%d blogueurs aiment cette page :