Calcul rendement locatif net

calcul rendement locatif

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast “calcul rendement locatif”. Ou pour le télécharger sur votre appareil, cliquez ici.

La rentabilité brute étant le premier des indicateurs à prendre en compte, un investisseur doit aussi impérativement connaître le calcul de rentabilité locative nette.

 

Transcription “calcul rendement locatif”

Amis investisseurs bonjour ! C’est Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

Aujourd’hui on va parler dans cette nouvelle vidéo de rendements locatifs, et plus précisément de rentabilité nette.

Je vais vous montrer, je vais vous dire qu’est-ce que c’est et comment elle se calcule, ce qui est vraiment important pour savoir si un investissement en vaut la peine ou pas.

 

Voilà ça se passe tout de suite et c’est après le jingle.

 

Alors avant de commencer cette vidéo, je vous invite à télécharger mon étude de marché que j’ai fait pour la ville de Grenoble. C’est une étude de cas détaillée qui vous montre pas à pas comment réaliser votre propre étude de marché et connaître le potentiel locatif de votre ville ou de votre quartier.

Voilà le lien pour la télécharger gratuitement, ça se situe dans la description en dessous de cette vidéo.

Calcul rentabilité locative nette

Alors la rentabilité nette, comment elle se calcule ?

 

Déjà vous pouvez aller voir ma précédente vidéo sur la rentabilité brute à titre complémentaire.

Pour la rentabilité nette, alors c’est une formule assez simple :

Formule à retenir

c’est le montant de vos loyers annuels hors charges.

Vous déduisez toutes les charges d’exploitation annuelles également.

Et vous divisez ces deux paramètres par le prix de revient.

 

Voilà ! Vous connaissez la formule et vous connaissez tout sur la rentabilité nette !

Bon je plaisante. Maintenant on va détailler les 3 composants de cette formule.

Loyer annuel horc charge

Alors concernant le loyer annuel hors charges :

le loyer annuel, vous prenez simplement le loyer mensuel de vos différents appartements qui constituent votre immeuble. Donc vous ajoutez les différents loyers mensuels, et hors charges bien sûr.

Et vous les multipliez par 12, ce qui vous donnera votre montant des loyers annuels hors charges.

Charges d’exploitation

Concernant maintenant la 2ème partie de notre formule, le 2ème paramètre qui sont les charges d’exploitation.

Alors c’est là que ça se complique un petit peu puisque c’est y’a vraiment beaucoup de choses à penser et il ne faut rien oublier pour avoir une rentabilité nette précise.

Taxe foncière

Alors vous déduisez déjà la taxe foncière.

La taxe foncière, je vous invite à la demander, enfin demander son montant à l’agence immobilière ou au propriétaire qui vend son bien. Il a déjà le montant de la taxe foncière précédente.

Ensuite je vous incite également à contrôler le montant de cette taxe foncière puisque ce qu’on vous dit n’est pas forcément la vérité, donc j’en ai fait l’expérience. Donc vérifiez toujours ce que les agents immobiliers qui sont là pour vendre un bien vous disent, ou les propriétaires d’ailleurs.

Donc la taxe foncière en tant que charge d’exploitation à déduire.

Assurance PNO

Vous avez également l’assurance de propriétaire non occupant, puisqu’il faut bien assurer les murs contre les incendies, les dégâts des eaux tout ça. Vu que vous n’habitez pas dans le logement, il faut une assurance propriétaire non occupant.

Parties communes

Vous avez également les charges relatives aux parties communes que vous devez déduire. Donc là je pense à l’électricité. Je pense notamment à la femme de ménage qui va passer pour nettoyer, je ne sais pas, toutes les semaines, toutes les deux semaines, ou en fonction de la fréquence que vous souhaitez.

Vous avez également toutes les charges d’entretiens.

Gestion locative

Vous avez également la possibilité de déléguer tout ce qui est gestion locative. Donc trouver des locataires, faire signer les baux, les état-des lieux tout ça.

Vous pouvez déléguer complètement toutes ces tâches.

Donc si vous déléguez tout, ça prend entre 7 et 8% du montant de vos loyers. Ca prend vraiment une grosse partie. Donc c’est important de ne pas oublier ces charges-là si vous souhaitez faire appel à une agence pour gérer votre bien.

Autres assurances

Ensuite vous avez toutes les assurances qui sont facultatives.

Vous devriez souscrire une assurance loyers impayés après tout ce qu’on entend, je pense que c’est bien de souscrire une telle insurance.

Vous pouvez également souscrire une assurance vacances locatives.

Donc ça c’est des choses vraiment facultatives mais qu’il faut inclure si jamais vous souhaitez faire appel à ce genre de services-là.

 

Donc en moyenne toutes les charges qu’on vient de citer à l’instant, ça représente entre 20 et 30% du montant des loyers bruts. En moyenne ça représente 25%. Donc 25% des charges, c’est en gros, c’est quoi ? Ben c’est juste 3 mois de loyers, vu que 12 mois de loyers fois 25% ça représente juste 9 mois.

Donc si vous calculez, vous avez la possibilité de calculer directement votre rentabilité nette de façon approximative bien sûr. Ne vous fixez pas sur ce montant-là.

Vous faites le montant de vos loyers annuels fois 9, fois 9 mois.

Le prix de revient

Et vous divisez par le prix de revient.

Le prix de revient, on y vient maintenant.

 

Alors qu’est-ce que c’est que le prix de revient ?

Formule prix de revientcalcul rendement locatif

Alors le prix de revient pour le calcul de notre rentabilité nette :

vous prenez le montant que vous avez acheté le bien ou que vous prévoyez d’acheter le bien.

Vous ajoutez à ce montant les frais de notaire.

Et vous ajoutez encore les travaux si jamais bien sûr vous avez des travaux à effectuer.

 

Ce sont ces 3 montants-là qui constituent le prix de revient. Donc ne pas oublier surtout d’inclure les travaux puisque ça, c’est souvent des frais qui sont importants et qui font baisser votre rentabilité nette.

Exemple concret de calcul rendement locatif

On va prendre un petit exemple pour illustrer le tout.

 

Donc prenons l’exemple d’un immeuble de rapport qui vous rapporte donc 20 000 € de loyers annuels hors charges.

 

Vous déduisez les charges annuelles qui représentent dans notre exemple 6 000 €.

 

Donc vous avez 20 000 de loyer moins 6000 de charges qui font 14 000 €.

 

Il vous reste donc 14 000 que vous divisez par le prix de revient.

Et le prix de revient c’est le prix d’achat plus les frais de notaire plus les travaux.

 

Dans notre exemple ça représente 150 000 € (donc achat notaire et travaux).

 

Vous divisez donc les 14 000. Divisé par les 150 000 ce qui vous fait une rentabilité nette de 9.33%.

Quelle rentabilité cherchez-vous ?

Voilà donc 9.33% c’est votre rentabilité nette. Mais juste pour conclure cette vidéo, je tiens à vous préciser que il ne faudra pas s’arrêter là pour calculer le rendement locatif exact de votre investissement. Puisque vous avez encore bien sûr des impôts sur le revenu, des impôts à payer. Et je vous invite d’ailleurs à lire un article que j’ai écrit à ce sujet.

 

Voilà j’en ai terminé pour cette vidéo. J’espère qu’elle vous a plu.

Si c’est le cas je vous invite à la partager. Vous avez également la possibilité de vous abonner pour plus de vidéos à ma chaîne Youtube en cliquant sur le logo qui est juste ici.

Je vous dis à bientôt !

Et n’oubliez, pas apprenez, puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Be the first to comment on "Calcul rendement locatif net"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :