Assemblée générale copropriété

assemblée générale copropriété

Dernièrement, j’ai assisté à une assemblée générale (AG) annuelle pour un bien que je possède dans une copropriété. A la suite de cette réunion, je me suis dit qu’il fallait absolument que j’écrive un article à ce sujet … “assemblée générale copropriété”

Je ne sais pas à quel stade vous en êtes dans l’investissement immobilier, mais si vous avez déjà participé à des AG, vous devez donc avoir vécu mon sentiment décrit ci-dessous. Mais avant définissons ce que fait un conseil syndical.

 

Rôle du conseil syndical

A titre informatif, les différents points abordés pendant l’AG sont définis en amont, par le conseil syndical. Le conseil syndical, ce sont des représentants des copropriétaires en gros. Le conseil se réunit quelque temps avant l’AG et prépare cette AG. Ils définissent ensemble ce qui doit être discuté avec les copropriétaires le jour J, les travaux à voter, etc… Ce plan est transmis au syndic de copropriété (une agence immobilière en l’occurrence ici) . Le syndic demande des devis à des artisans pour la réalisation des travaux mentionnés par le conseil syndical. Et les copropriétaires peuvent décider si oui ou non les travaux devisés doivent avoir lieu et sur la base de quel budget.

Chacun son travail donc. Si le travail est fait correctement, la décision finale devrait être rapide. Soit le copropriétaire s’abstient, soit il accepte, soit il refuse. Les voix seront comptabilisées et le projet travaux sera réalisé ou pas.

 

Mon expérience des AG

Je ne sais pas si vous avez vécu cette situation, mais mes AG sont quelque peu différentes de ce à quoi je pouvais imaginer. Elles sont interminables.

Certains propriétaires ne cessent de chercher la petite bête sur les devis, le détail des travaux, etc… Pendant que d’autres ronchonnent continuellement pour un oui, pour un non. Le ton monte entre les propriétaires, le syndic de copropriété. Résultat des courses : Rien n’avance et des heures sont perdues.

Ce jour-là, je suis sorti de cette salle le premier, environ à 20h30. L’AG avait commencé 3h plus tôt. Et encore, on a été rapide cette fois-ci.

 

Assemblée générale copropriété : Pourquoi ce mécontentement ?

Le conseil syndical

Cette réunion n’a rien eu d’exceptionnelle, dans le sens où c’est chaque année la même désorganisation. Le syndic de copropriété qui est censé préparer 3 devis par projet travaux, n’apporte que 1 seul devis. Pour d’autres projets, 2 devis sont présentés mais le contenu ne représente pas ce que le conseil syndical demandait. Bref, comment prendre une décision budgétaire sur la base de 1 seul devis ???

 

Les copropriétaires

Je ne peux pas ici, faire une généralité vous comprendrez. Mais je vais vous donner mon avis quand même sur la copropriété. Vous aurez dans votre AG des copropriétaires n’ayant pas la même façon de penser que vous. Et forcément, ils réagiront tous différemment en fonction de ce qu’on leur présente. Dans mon cas, à cette AG par exemple, on a perdu tellement de temps (je pense plus d’une heure) à écouter les gens se plaindre de ci et de ça. Ou alors qu’il explique que les travaux ne doivent pas être faits comme ci, mais comme ça… Que telle ou telle chose ne leur allait pas.

Alors oui, je suis d’accord, une AG permet aux gens de s’exprimer sur des points pour faire valoir leur avis. Mais il y a vraiment des propriétaires qui abusent. Et j’ai l’impression qu’ils n’attendent que ce rendez-vous annuel pour faire entendre leur voix. J’en ai juste marre des gens qui se plaignent sans apporter de réelles solutions.

 

Assemblée générale copropriété : une solution ?

assemblée générale copropriétéEn fonction de la taille de votre copropriété, vous serait certainement confronté à de telles situations. Où vous perdrez beaucoup de temps. Vous vous embarquerez dans des AG interminables et devez faire des travaux même si vous êtes contre. Effectivement, si vous êtes minoritaire dans le vote, votre voix ne sera pas retenue et le projet sera réalisé. Et vous payerez pour les réaliser ! Et c’est normal car vous avez choisi d’être en copropriété. Acheter en copropriété, c’est accepter d’être parfois contraint à faire des choses qu’on voudrait éviter.

 

Mon conseil pour résumer cet article : Achetez un immeuble de rapport !

 

Pourquoi un immeuble ?

L’immeuble vous appartiendra et vous serez le seul maître à bord. Vous prendrez les décisions ! Et fini les AG interminables où vous avez l’impression de perdre votre temps. J’ai d’ailleurs écrit un article pour évoquer les nombreux avantages d’investir dans un immeuble plutôt que dans un appartement en copropriété. Cliquez ici pour lire l’article

A bientôt et n’oubliez pas : apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Be the first to comment on "Assemblée générale copropriété"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :