Amortissement d’un meublé

amortissement d'un bien

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast. Si vous souhaitez le télécharger pour l’obtenir sur votre appareil : cliquez ici.

 

J’ai voulu ici répondre aux questions : qu’est ce que je peux amortir exactement ? Quels sont les composants de votre bien immobilier et sur combien d’années sont-ils amortissables ?

 

Transcription de la vidéo “amortissement des meublés”

Amis investisseurs bonjour ! C’est Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

Accrochez-vous parce que aujourd’hui on va parler amortissements et croyez-moi ça va pas être de la tarte.

Ca se passe tout de suite et c’est après le jingle.

Avant de commencer cette vidéo je vous invite à télécharger mon étude de marché immobilier que j’ai réalisée pour la ville de Grenoble.

C’est une étude de cas détaillée qui vous montre pas à pas comment réaliser votre propre étude de marché pour connaître le potentiel de votre ville ou de votre quartier.

Amortissement des meublés : Au réel et meublé

Pour revenir au sujet de la vidéo qui sont les amortissements alors lorsque vous avez choisi, vous avez opté pour le régime réel et que vous avez un logement meublé que ce soit de la LMNP ou de la LMP, donc si vous êtes loueur meublé non professionnel ou professionnel ça marche, vous avez la possibilité de déduire des amortissements de vos revenus locatifs.

 

Alors lorsque vous êtes au réel qu’est-ce-que vous faites ?

Vous avez vos loyers que vous encaissez, vous pouvez déduire bien sûr les intérêts de l’emprunt et les charges financières liées à cet emprunt. Vous pouvez déduire également les autres charges comme l’assurance propriétaire non occupante, une partie de la taxe foncière. Aussi, vous pouvez déduire une partie des charges de copropriété qui vous incombent.

Vous pouvez aussi déduire les amortissements. Et les amortissements vous ne pourrez pas les déduire si vous faites de la location nue. C’est-à-dire si vous avez un revenu foncier. Donc c’est le même calcul pour le revenu foncier. Mais vous n’avez pas d’amortissements. Donc c’est vraiment bien de faire du meublé pour déduire les amortissements. C’est un des gros avantages de faire du meublé.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Fonctionnement de la taxe foncière

 

Alors vous allez me dire c’est bien beau de faire de l’amortissement, mais c’est quoi en fait ? On amortit quoi ?

Alors vous pouvez amortir votre bien. Le bien immobilier mais également le mobilier, donc c’est tous les meubles.

Concernant la partie immobilier : la partie immobilier vous avez différentes composantes qui composent donc votre logement ou votre immeuble de rapport.

Ces différentes composantes sont amortissables sur un nombre d’années différent, simplement parce que leur durée de vie est pas la même.

Les composants

Par exemple la structure du bâtiment, donc le gros oeuvre : le gros oeuvre vous pouvez l’amortir sur 50 ans. Pour l’électricité, la plomberie, le chauffage collectif tout ça, vous avez la possibilité de l’amortir sur 25 ans.

Par rapport au chauffage individuel. Vous avez également tout ce qui… Excusez-moi, je connais pas par coeur… L’ascenseur ou l’étanchéité. Ca ce sont des choses que vous pouvez amortir sur une quinzaine d’années.

Donc vous voyez en fonction des composantes, vous pouvez amortir entre 15, 25 et 50 ans.

 

Une chose importante à noter : l’ensemble de votre logement ou votre immeuble de rapport ne peut pas être amorti. Ce n’est pas les 100% de l’immeuble de rapport qui amortissement des meubléspourra être amorti, mais seulement de 80% à 85% de la valeur de votre immeuble de rapport qui pourra être amorti puisque les 15 à 20% autres pour cent correspondent à la valeur du terrain.

Le terrain non amortissable

Il y a toujours une valeur du terrain puisque votre immeuble et donc votre logement est forcément situé sur une parcelle. Un terrain qui ne sera pas amortissable. La valeur du terrain n’est pas amortissable. C’est pour ça que votre logement sera amortissable entre 80 et 85%.

Et les 15 à 20% restants non amortissables correspondent au terrain. C’est votre comptable, il faut voir avec votre expert-comptable pour connaître par rapport à votre bien si vous allez pouvoir amortir 85%, 80%. Voilà c’est plus au moins malléable.

Amortissement des meublés : Le mobilier

Par rapport au mobilier maintenant. Le mobilier est amortissable à 100% donc là y’a pas de problèmes. Y’a pas de valeur terrain par rapport au mobilier, je vous apprends rien. Le mobilier, donc que ce soit les aspirateurs, que ce soit des canapés-lits, des lits, que ce soit la machine à laver. En fonction des montants, vous allez pouvoir en fonction de la durée de vie surtout de ces objets, vous allez pouvoir les amortir grosso modo entre 3 et 10 ans. Encore une fois, je vous incite à vous tourner auprès de votre expert-comptable pour qu’il vous dise à chaque fois si un bien par exemple, un bien à 1000€ ce sera plutôt en charge ou en amortissement.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Le statut LMP

Je prends l’exemple d’un ordinateur portable dont vous avez besoin pour faire par exemple les check-in, les réservations de votre location meublée, par exemple.

Exemple d’amortissement des meublés

Afin d’éclaircir un peu tout ça, j’espère que vous avez quand même compris ce que j’ai dit, mais je vais essayer de vous expliquer avec un exemple précis comment marchent les amortissements et combien vous allez économiser en les faisant, les amortissements.

 

Prenons le cas d’un appartement que vous décidez d’acheter et de louer en meublé.

Vous achetez cet appartement 100 000€. Sur 100 000€ il y a une partie terrain. Donc la partie terrain disons qu’elle va représenter 15%. Et les 85 autres pour cent de valeur du bien, donc 85% de 100 000€ sera amortissable.

Les 85 000€ c’est la valeur de votre appartement, hors terrain d’accord. Les 85 000 sont amortissables et d’après les moyennes de durées, les structures comme je vous avais dit tout à l’heure c’est 50 ans, si c’est un peu de chauffage, d’électricité tout ça sur 25 ans. Y’a d’autres composantes qui sont sur 15 ans, on va dire que la moyenne de la durée d’amortissement est de 30 ans. C’est un exemple, ne vous focalisez pas s’il vous plaît sur les chiffres.

85 000 divisé par 30 ans, c’est-à-dire que vous allez pouvoir amortir chaque année 2833€ et des poussières. Voilà j’ai fait le calcul vite fait dans ma tête. Non je plaisante.

 

Voilà j’espère que j’ai été clair. Si vous avez des questions, mettez-les dans les commentaires, c’est important,  j’y répondrai dans la mesure du possible.

Je vous dis à bientôt !

Et n’oubliez pas, apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :