Interview architecte – Aménagement des combles

Architecte - aménagement des combles

Cliquez sur PLAY pour écouter le podcast sur l’aménagement des combles”. Pour le télécharger sur votre appareil : cliquez ici

 

Dans cet interview, l’architecte Elisabeth Casado nous explique à quoi faire attention dans l’aménagement des combles d’un immeuble de rapport. Elle nous indique aussi quelles sont les formalités administratives à remplir et pleins d’autres renseignements…

 

Transcription de l’interview “aménagement des combles”

 

Amis investisseurs bonjour, c’est Émeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

Voilà on commence la deuxième partie de l’interview avec Elisabeth qui est architecte.

On va parler dans cette deuxième partie de l’aménagement des combles dans un immeuble de rapport.

 

C’est tout de suite et c’est après le jingle.

Etude de faisabilité pour l’aménagement des combles

Émeric : alors Élisabeth, est-ce que tu réalises des études de faisabilité pour l’aménagement des combles dans un immeuble de rapport, pour faire un appartement ?

Élisabeth : oui ! Oui, oui oui bien sûr. Bien sûr dans la mesure où on a une possibilité d’aménagement dans une surface de combles, oui je m’occupe de ça.

 

Émeric : et est-ce-que moi en tant qu’investisseur je dois faire intervenir une tierce personne pour la réalisation de ces études de faisabilité, comme un géomètre, ou un architecte, un ingénieur ou ce genre de personnes ? Est-ce-qu’ils sont, ils doivent forcément intervenir pour faire ces études ? Ou je dois forcément passer par ces personnes là ?

Surface habitable

Élisabeth : alors en fait ça dépend de la surface habitable qu’on peut aménager. Surface habitable c’est à dire en dessous d’1m80. Ca dépend des surfaces, c’est-à-dire que si tu es en dessous de 40 mètres carré, tu même jusqu’à 150 mètres carré tu peux le faire toi-même, dans la mesure où tu sais faire les plans tu peux le faire toi-même.

Au-dessus de 150 mètres carré habitable, là tu es obligé de passer par un architecte pour te valider les plans.

Émeric : d’accord. Bon pour les combles donc on est d’accord, ça sera je pense en tout cas en dessous de 150 mètres carré.

 

Élisabeth : oui

 

Émeric : ou alors c’est un gros bâtiment.

 

Élisabeth : c’est un bel immeuble.

 

Émeric : donc en dessous de 150 mètres carré donc on a pas besoin de faire intervenir une tierce personne pour aménager nos combles pour faire un appartement ?

 

Élisabeth :  alors pour aménager c’est quand même fortement conseillé car il faut que la circulation, tout ça soit quand même vraiment bien calculé. Après pour tout ce qui est autorisation, non en dessous de 150 mètres carré si une personne en est capable il peut le faire soi-même, lui-même.

 

Formalités administratives

Émeric : d’accord. Donc là tu parlais d’autorisation et justement ça rejoint ma prochaine question. Est-ce que j’ai besoin et si oui lesquelles, d’autorisations, de permis de construire, de pour aménager mes combles en appartement ?

 

Élisabeth :  alors en dessous de 40 mètres carré c’est une déclaration de travaux que tu vas faire à la mairie.

 

Émeric : d’accord.

 

Élisabeth : une autorisation de travaux surtout à partir du moment où tu vas toucher la structure extérieure, des velux, un oeil de boeuf, voilà. Si tu fais des travaux à l’intérieur sans rien toucher, y’a déjà des velux et tu ne touches absolument à rien, non, tu ne touches pas donc le plancher c’est déjà là. Tu ne fais pas d’autorisations.

 

Émeric : d’accord.

 

Élisabeth :  en dessous de 40 mètres carré tu fais une déclaration de travaux. Au dessus de 40 mètres carré, tu vas faire un permis de construire, une demande de permis de construire auprès de la mairie pour que ce soit validé.

 

Émeric : d’accord. 40 mètres carré loi Carrez ? Enfin je veux dire sans 1m80.

 

Élisabeth : oui au dessus d’1m80. Tout ce qui en dessous d’1m80 n’est pas comptabilisé. C’est ce qu’on appelle la surface au sol.

 

Émeric : d’accord donc 40 mètres carré à partir d’1m80.

 

Élisabeth : exactement.

 

Qui s’occupe des démarches administratives ?

Émeric : ok. Ok et à partir du moment où je fais appel à un architecte pour le suivi des travaux, tout ça, réaliser les plans. Est-ce que je dois faire moi les démarches auprès de la mairie pour faire ces déclarations de travaux ou alors permis, demande de permis de construire, le cas échéant ?

 

Élisabeth : alors en dessous de 150 mètres carré, oui tu peux le faire toi-même. Après à partir du moment où tu missionnes un professionnel, donc un architecte d’intérieur pour te faire des plans, c’est cette personne là qui va les faire, qui va s’occuper de tout ce qui est documents administratifs. Demandes auprès de la mairie

 

Émeric : d’accord

 

Élisabeth : dépose de tous les documents nécessaires, oui oui et les plans

 

Émeric : donc ça fait partie

 

Élisabeth : oui ça fait partie

 

Émeric : oui ça fait partie des services

Élisabeth : bien sûr ça fait partie, c’est ça fait partie du travail de l’architecte d’intérieur, plan de sol, élévation, tout simplement parce que la mairie a besoin de savoir où vont se situer les ouvrants, les velux, les oeils de boeuf pour voir si on a pas une vue sur les habitations, parce qu’il a quand même des lois qui régissent tout ça, surtout si on est en milieu urbain.

Délais d’obtention de permis

Émeric : d’accord. Et je sais pas si t’es la bonne personne à qui je dois poser ça comme question mais est-ce que tu connais un peu les délais d’obtention des permis de construire ou des lorsqu’on fait des demandes à la mairie ? Combien de temps ça prend grosso modo, parce qu’il faut que je planifie ça moi en tant qu’investisseur.

 

Élisabeth : ah oui oui oui parce que ça prend quand même du temps. C’est entre 1 ou 2 mois. 1 à 2 mois. Voilà c’est là où tu vas avoir ta validation de permis.

 

Émeric : ça dépend des mairies ou ça dépend de ?

 

Élisabeth : ça dépend des mairies évidemment si c’est une petite mairie, bon là tu peux avoir un délais un peu plus court. Et puis ça dépend aussi de ce qui se passe dans la ville actuellement. Moi là je suis en Ile-de-France, je suis dans le Val de Marne, on a tout ce qui est modifications de la périphérie de Paris avec le Grand Paris

 

Émeric : d’accord

 

Élisabeth :  donc il y a énormément de travaux et donc pour le coup la mairie, ils sont vraiment surchargés de documents, de demandes donc là…

 

Émeric : ça prend plus longtemps

 

Élisabeth : oui ça prend plus longtemps tout à fait.

Création de lot ou pas ?

Émeric : très bien. Et est-ce que lorsque je crée un appartement dans les combles, il y a forcément création d’un nouveau lot ?

 

Élisabeth : ah oui, oui oui bien sûr. Bien sûr. A partir du moment où tu rends habitable une surface, c’est pour que ça soit loué si tu fais une location. Donc c’est pour que ce soit loué. Donc ça veut dire

 

Émeric : d’accord.

 

Élisabeth : une nouvelle boîte aux lettres, nouveau compteur électrique, nouveau voilà un compteur d’eau tout ça, donc ça va créer un nouveau lot. C’est le but.

Surface minimum d’un appartement

Émeric : on arrive donc à ma dernière question pour cette interview. Par rapport à la surface habitable, les combles c’est souvent des petites surfaces, et quelle est la surface minimum où je peux créer un logement dans ces combles ? Est-ce que, pour les chambres à coucher aussi, est-ce qu’il y a des minimums qu’on doit respecter pour ?

Élisabeth : oui.

 

Émeric : pour pouvoir loger quelqu’un.

 

Élisabeth : oui heureusement sinon on ferait n’importe quoi. Mais c’est vrai que sinon y’aurait des abus, mais c’est 9 mètres carré.

 

Émeric : 3 mètres carré ça suffit ?

 

Élisabeth : oui pour mettre ta valise c’est bien mais pour loger quelqu’un dedans non. Non non c’est 9 mètres carré, 9 mètres carré c’est pas surface au sol, 9 mètres carré habitable, ça veut dire que si t’as une surface au sol qui fait 15 mètres carré mais c’est comme ça. Non c’est à partir du moment où on a la loi Carrez donc 1m80.

 

Élisabeth : donc il faut que ça fasse 9 mètres carré au sol. Une chambre de bonne peut faire 9 mètres carré au sol et y’a aussi un impératif évidemment, faut pas, bon là c’est les combles, mais faut pas que ce soit en sous-sol et faut qu’il y ait, faut que ça soit, faut pas que ce soit insalubre et faut aussi qu’il y ait un ouvrant. Très important faut qu’il y ait une fenêtre. Une pièce de 15 mètres carré au sol sans fenêtre c’est pas considéré comme une pièce habitable. C’est un dressing, c’est un beau dressing.

Fenêtres dans les combles

aménagement des combles

Photo : Hernan Lucio

Émeric : d’accord. Et si je mets une micro fenêtre, genre un parce que j’ai pas la place par exemple de mettre une grande fenêtre.

 

Élisabeth : non non non

 

Émeric : est-ce que ?

 

Élisabeth : non…non non il faut quand même une fenêtre, alors je t’avoue que je n’ai pas là comme ça les dimensions des fenêtres minimum mais une fenêtre qu’on peut voir dans un toilette par exemple c’est pas considéré comme une fenêtre de chambre.

 

Émeric : merci Élisabeth pour cette deuxième partie d’interview.

 

Élisabeth : je t’en prie.

 

Émeric :  je vous invite à partager cette vidéo si elle vous a plu. Je vous invite également à vous abonner à ma chaîne Youtube, ça se passe juste là.

Je vous dis à bientôt !

Et n’oubliez pas, apprenez puis agissez, c’est la seule façon d’avancer ! A bientôt !

Emeric du blog mission-investisseur-immeuble.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Be the first to comment on "Interview architecte – Aménagement des combles"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Recevez GRATUITEMENT mon livre "étude de marché immobilier" de A à Z

%d blogueurs aiment cette page :